le

Les entreprises du Club Carbone, réunies le 3 novembre 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aéroports de Lyon a rejoint en 2012 le programme européen Airport Carbone Accreditation (ACA), lancé en 2009 par ACI Europe. Avec 115 aéroports certifiés dans le monde, ce programme permet de guider les plateformes aéroportuaires et les sociétés présentes sur leurs sites, dans leur projet de réduction des émissions de CO².

Après le niveau 1 en avril 2013, Aéroports de Lyon a obtenu en mars 2014 le niveau 2 de l’ACA, dispositif qui confirme sa politique de lutte contre le réchauffement climatique.

En avril 2015, l’aéroport a renouvelé son accréditation niveau 2. La récompense d’une démarche se traduisant par une réduction de 21% d’émissions de CO² en 2014 par rapport à 2013.

Ce résultat probant est le fruit d’un programme d’actions concrètes. Un système de management du carbone a en effet été initié. Il permet de définir quelles sont les sources les plus émettrices de CO² et ainsi d’identifier des priorités en vue d’un plan d’actions. La modification du réseau de chauffage en est l’une des résultantes, participant à cette réduction importante en 2014.

 

Le challenge d’Aéroports de Lyon est à présent d’obtenir le niveau 3 de l’ACA en 2016. Celui-ci implique l’extension du périmètre des actions à l’ensemble des entreprises de la plateforme aéroportuaire. Aéroports de Lyon a déjà engagé 2 projets majeurs : le management du carbone collaboratif et le plan de déplacement inter-entreprises.

 

Avec 200 entreprises implantées à Lyon-Saint Exupéry, il s’agit d’un projet ambitieux, mais Aéroports de Lyon a mobilisé les moyens nécessaires pour remplir ces objectifs avec notamment la création d’un Club Carbone en avril 2015. Une vingtaine d’entreprises l’ont d’ores et déjà rejoint (compagnies aériennes, opérateurs de fret, assistants, etc.). A terme, ce club devra représenter plus de 50 % des 5 000 employés du site aéroportuaire, toutes entreprises confondues.

 

Le 3 novembre dernier, en présence du Responsable de la Solidarité Climatique du GERES, Aéroports de Lyon a signé la pétition de cette ONG environnementale, qui sera remise le 5 décembre au secrétaire général de la COP21. La signature a été suivie d’une formation du GERES au Club Carbone. 

 

 


Les commentaires sont fermés