Le cap des 30 millions de téléchargements de l’application mobile Pokémon Go a été franchi.

Pokémon Go est un jeu en réalité augmentée dans lequel le joueur se déplace grâce au système de géolocalisation, et rencontre des Pokémon qu’il peut attraper à l’aide de pokéballs ou en gagnant des niveaux.

L’emplacement des Pokémon est aléatoire et ils disparaissent au bout d’un certain temps ; plus le Pokémon est rare, plus son temps d’apparition est faible.

Mais ce jeu peut aussi apporter des problèmes liés à la sécurité des personnes, la sûreté et la sécurité informatique.

Pokémon Go étant un jeu qui nécessite de se déplacer, les « entraîneurs » sont tentés de marcher le regard rivé sur leur téléphone : => Attention aux chutes (22. Minute Sécurité – Téléphoner oui mais), ou de jouer en conduisant ! Rappelons que cette pratique est interdite car dangereuse et punie de 135 € d’amende.

L’apparition de Pokémon rares peut créer aussi des attroupements qui sont mal venus en cette période de très forte insécurité.

Pour information, sur le site de Lyon-Saint Exupéry, un Pokéstop est situé en limite du P5 et et un autre à la Centrale thermoélectrique. Vous devez donc redoubler de vigilance lorsque vous y observez des attroupements.

D’une manière générale et pour la sécurité de tous, il est demandé à tous les salariés de la plateforme de faire preuve d’une grande vigilance et d’une réactivité accrue en cas de situation pouvant porter atteinte à la sécurité des voyageurs, du personnel ou des infrastructures, et de prévenir un Responsable d’Exploitation en cas de nécessité.


Les commentaires sont fermés