Souvenez vous, il y a quelques mois, nous vous parlions d’un projet de robot voiturier…Et bien, le dossier a mûri et se concrétise désormais !

Aéroports de Lyon et la start-up Stanley Robotics viennent de signer un partenariat stratégique visant à déployer en extérieur la technologie de robot voiturier.

 

 

 

Pour la première fois au monde, des robots prendront en charge le stationnement de véhicules en extérieur.

Pour Aéroports de Lyon, il s’agit d’offrir à ses clients une expérience de stationnement à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry simplifiée et complètement transformée, mais aussi de répondre à la forte croissance du trafic passager.

Ce projet, inscrit dans la démarche innovation d’Aéroports de Lyon, sera lancé dans sa première phase d’expérimentation en septembre prochain auprès du personnel d’Aéroports de Lyon et de clients volontaires  sur le parking longue-durée P5. L’expérimentation à l’échelle industrielle est estimée pour fin 2018.

Grâce à cette innovation, le parking P5, à terme, pourra accueillir 50 % de véhicules supplémentaires. En effet, les robots sont capables de garer les véhicules de façon dense et sans dommage. Ainsi, plus besoin d’augmenter l’empreinte au sol. Cette technologie permet ainsi un parking zéro-émissions, et préserve l’intégrité des sols environnants.

Cette nouvelle installation sera avant tout une révolution pour les passagers. Avec ce nouveau système de parking automatisé, plus besoin de chercher une place disponible, ni de marcher dans le parking.

Les passagers pourront déposer leur voiture rapidement dans un large espace dédié au service, directement à l’entrée de parking. A leur retour, leur voiture les attendra déjà préparée dans le même espace, prête à partir.

Pour tout savoir sur le robot voiturier :

Téléchargez le dossier de presse

Cliquez sur cette vidéo de présentation, ou sur le site www.stanley-robotics.com

 

 

 

 

 


Les commentaires sont fermés