Démarrée en 2016 en zone publique, la rénovation de l’éclairage du Terminal 2 s’est achevée avec le remplacement en zone réservée des anciens luminaires par une technologie 100 % LED.

Les objectifs de ces travaux étaient l’amélioration de la qualité de l’éclairage du site tout en respectant la réglementation en vigueur, l’économie d’énergie et la réduction des coûts de maintenance.

Objectifs correspondant aussi, à ceux visés pour l’obtention de la certification ISO 50001 en 2018.

 

 

 

 

 

 

Auparavant, l’ancien éclairage indirect H24 engendrait, entre autres, une utilisation excessive de la climatisation (due à l’émanation de chaleur). La mise en place d’une gestion innovante et automatique d’extinction et d’allumage en fonction de l’apport de luminosité extérieure permettra de réaliser des économies substantielles (*) ! Les nouvelles installations vont aussi éviter une émission de 116 tonnes équivalent CO2 par an.

Précisions « techniques » de cette gestion innovante :

-Technologie LED = qualité d’éclairement augmentée

-Durée de vie des nouveaux luminaires de 7 ans, qui peut être prolongée grâce à la mise en place d’un système de gradation de l’éclairage, DALI (Digital Addressable Lighting Interface), en fonction de la position du soleil, du découpage par zone de circulation, et des plages horaire en exploitation et hors exploitation.

Le Terminal 2 est le premier bâtiment intérieur de la plateforme aéroportuaire, géré par gradation.

(*) de 85 000 € par an sur les consommations, et de 8 000 € par an sur la maintenance

 


Les commentaires sont fermés