A Lyon-Saint Exupéry, l’essor de l’activité se fait dans le cadre d’un développement durable et maîtrisé. Cette priorité conditionne notamment l’évolution de l’offre de stationnement.

Lundi 21 janvier, dans le cadre du nouveau programme d’investissements d’Aéroports de Lyon, Tanguy Bertolus Président du Directoire d’Aéroports de Lyon et Jocelyn Fontanel, Directeur Général du groupe Fontanel (et mandataire), ont signé le contrat de construction du nouveau parking P3 à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry.

 

Construit à proximité immédiate du nouveau Terminal 1, il offrira 2 000 places de parking en silo sur 7 niveaux, dont un dépose-minute et des places réservées aux Personnes à Mobilité Réduite.  Des emplacements équipés de bornes de recharge seront dédiés aux véhicules électriques.

 

 

Le contrat s’intègre dans la politique Achats d’Aéroports de Lyon au fort parti pris en termes de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).


Des objectifs ambitieux sont fixés en termes de gestion énergétique (parking ouvert, choix d’équipements faibles en consommation, etc.), et de gestion des déchets liés au chantier. Situé tout près du Terminal 1, il ne consommera pas de terrains agricoles.

Le chantier, qui doit débuter en milieu d’année, sera par ailleurs conduit par un groupement de constructeurs composé exclusivement d’entreprises régionales. Objectif de mise en exploitation : mi-2020.


Les commentaires sont fermés