La certification ISO 14001, visée pour cet automne, formalise l’ambition d’Aéroports de Lyon d’améliorer le management de ses impacts environnementaux.

VINCI Airports a engagé tous ses aéroports dans une démarche de certification ISO 14001, qui confère un cadre exigeant à la gestion des impacts environnementaux. Cette « obligation » ne fait que conforter Aéroports de Lyon dans sa politique de développement durable déployée depuis plus de 20 ans. Elle est un véritable retour aux sources pour l’aéroport, déjà certifié ISO 14001 entre 2002 et 2016.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la clé, une implication de chaque composante de l’entreprise, quel que soit son niveau hiérarchique, dans un processus d’amélioration continue.  « C’est l’engagement que prend la Direction d’Aéroports de Lyon de faire toujours mieux d’une année sur l’autre en matière de performance environnementale, de ne laisser aucun impact de côté sans un traitement et une gestion appropriés », confirme Lionel Lassagne, Directeur Développement durable d’Aéroports de Lyon.

 

La certification ISO 14001 donne aussi plus de poids aux attentes des parties impactées ou susceptibles de l’être par les activités de l’aéroport. Si leurs préoccupations principales (information, dialogue, prévention des pollutions, maîtrise des nuisances sonores, pérennité des exploitations agricoles) sont déjà prises en compte, elles feront l’objet d’une priorisation, d’une récurrence exemplaire et d’une obligation de résultats soumises chaque année à un audit externe.

Prochain rendez vous donc en mars/avril pour le 1er audit blanc…