Pour la 1e fois au monde, le système de robot-voiturier extérieur de Stanley Robotics, développé en partenariat avec Aéroports de Lyon, a été présenté en fonctionnement ce jeudi 14 mars, et sera proposé à grande échelle aux passagers de l’aéroport dans les semaines à venir.

500 places seront bientôt disponibles sur le parking P5+ de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry, avec 4 robots autonomes fonctionnant en simultané, et 12 boxes pour accueillir et restituer les véhicules.

Ce dispositif innovant s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’innovation de VINCI Airports et d’Aéroports de Lyon : mieux gérer les flux et améliorer l’expérience des passagers tout en maîtrisant les impacts environnementaux.

 

 

 

 

La genèse du projet a démarré en juillet 2017, avec l’annonce du partenariat entre Stanley Robotics et Aéroports de Lyon/VINCI Airports pour déployer la technologie de robot-voiturier sur l’aéroport Lyon-Saint Exupéry et répondre au besoin croissant de places de parking.

Début 2018, le service est créé sur le P5+ de l’aéroport et les premiers mois de tests validés permettent de franchir une nouvelle étape de l’expérimentation fin mars 2019 avec la mise en service du dispositif sur 500 places.

L’objectif est naturellement de poursuivre le développement et d’augmenter encore la capacité de ce parking innovant. A terme, ce dispositif pourrait représenter jusqu’à 2000 places supplémentaires et s’étendre sur plus de 6000 places en tout.

Aéroports de Lyon s’investit fortement pour expérimenter et développer des projets innovants. Pour déployer ces bonnes pratiques là où elles sont pertinentes ailleurs en France ou dans le monde, VINCI Airports vient de choisir Aéroports de Lyon pour devenir un « Centre d’excellence » de l’innovation au sein de son réseau de 46 aéroports dans 12 pays. 

Nicolas Notebaert, Directeur Général de VINCI Concessions et Président de VINCI Airports, déclare : « Dans un monde de plus en plus ouvert, la mobilité s’intensifie. Pour nous, opérateurs d’infrastructures de transport, cela représente un défi quotidien : servir toujours plus de voyageurs sans compromis sur la qualité de leur expérience et avec le sens du durable. Pour résoudre cette équation, nous utilisons le potentiel des nouvelles technologies pour améliorer la fluidité et la qualité à travers notre réseau. Avec cette nouvelle initiative, nous confirmons notre volonté de continuer à façonner la mobilité de l’avenir ».

Tanguy Bertolus, Président du Directoire d’Aéroports de Lyon déclare : « Grâce à notre démarche d’innovation, Aéroports de Lyon a toujours eu une longueur d’avance en matière d’expérience client et de qualité de service. L’aéroport Lyon-Saint Exupéry est ainsi devenu en 2018 le premier aéroport français en termes de Satisfaction Clients (enquête européenne ASQ). L’expérimentation du robot-voiturier s’inscrit complètement dans cette logique d’innovation pour répondre aux exigences d’amélioration continue d’Aéroports de Lyon et de VINCI Airports. »

Plus d’informations ICI