Le code de la route a été modifié concernant les « Engins de Déplacement Personnel ».

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le site LEGIFRANCE.

L’hiver arrive, les périodes sombres s’allongent…
Concernant la circulation en EDPM*, de nuit ou de jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout conducteur d’un engin de déplacement personnel motorisé doit porter, soit un gilet de haute visibilité conforme à la réglementation, soit un équipement rétro-réfléchissant dont les caractéristiques sont fixées par arrêté du ministre chargé de la sécurité routière.

Le conducteur peut également porter un dispositif d’éclairage complémentaire non éblouissant et non clignotant

*EDPM : Engin de Déplacement Personnel Motorisé

Rappel des règles à connaître :

  • Ne pas rouler sur les trottoirs !

Désormais les trottinettes électriques sont interdites sur les trottoir. Attention : la circulation sur les trottoirs pourra coûter jusqu’à 135€.

 

  • Vitesse maximale autorisée : 25 km/h !

Les engins de déplacement personnels motorisés (EDPM) doivent se déplacer de préférence sur les pistes cyclables et sur la chaussée à la vitesse maximale de 25 km/h. 25 Km/h, c’est aussi la vitesse limite des vélos à assistance électriques. C’est donc en toute logique que cette référence a été adoptée.

Attention : vous pouvez vous exposer à une verbalisation allant jusqu’à 1500€.

 

  • Port du casque obligatoire pour les moins de 12 ans

Les enfants de moins de 12 ans devront porter obligatoirement un casque en guise de protection, comme cela est déjà le cas en vélo. Pour les plus de 12 ans, le port est conseillé.

 

 

  • Un EDPM* bien équipé !

Freins, éclairage avant et arrière et avertisseur sonore seront obligatoires.

 

  • Assurance obligatoire !

Il faut désormais assurer son EDPM, soit en l’ajoutant sur son contrat de responsabilité civile, soit via un contrat spécifique. En savoir plus sur l’assurance pour trottinette électrique et gyroroue.

Attention :

-Il est interdit de circuler en Engin de Déplacement Personnel Motorisé ou autre engin non motorisé à l’intérieur des bâtiments de l’aéroport.

-Il est strictement interdit de mettre en charge sa trottinette électrique dans les locaux de l’aéroport : risque d’incendie.

 


Les commentaires sont fermés