Charte éditoriale

1. Objet de la charte éditoriale
La présente charte éditoriale a pour objet de définir les conditions générales de rédaction et de publication en ligne du journal Aéropresse. Elle s’applique à toute personne contribuant à la rédaction du journal.

2. Caractéristiques de la publication

Journal numérique dénommé Aéropresse appartenant à AEROPORTS DE LYON SA, représentée par son Directeur général.

Publié gratuitement et sans condition d’abonnement sur Internet sur le site www.lyonaeropresse.fr, appartenant à Aéroports de Lyon, hébergé sur un serveur de
Brain Storming, chez NET BENEFIT :
Green Side
400 Avenue Roumanille
BP 296
06906 Sophia Antipolis Cédex
Tél : +33 (0)497 212 212

Objet /Thèmes: Aéropresse, journal en continu sur le Web est le magazine des personnels des entreprises et administrations présentes ou intervenant sur les sites des aéroports de Lyon. Cette publication, indépendante de tout groupe de presse, a pour objectif :
– d’informer l’ensemble des salariés (actifs et/ou retraités) des plateformes lyonnaises sur l’actualité de leurs aéroports et de leurs projets, de promouvoir les actions réussies, les initiatives (collectives ou individuelles) et les projets de l’ensemble des entreprises ou administrations, et des acteurs travaillant au sein des entreprises et administrations implantées ou intervenant de manière régulière sur les plateformes de Lyon-Saint Exupéry et de Lyon-Bron,
– de favoriser le partage d’information, les échanges, la coopération et de fédérer la communauté des salariés des plateformes lyonnaises.
Public visé : les personnels (actifs et/ou retraités) des entreprises et administrations implantées sur les plateformes lyonnaises de Lyon-Bron et Lyon-Saint Exupéry et les salariés des entreprises intervenant de manière régulière sur les sites sus nommés.

Périodicité : journal numérique en continu. Les lecteurs pourront s’abonner à une newsletter mensuelle avec les derniers articles parus.

Directeur de la publication : Philippe Bernand, directeur général d’Aéroports de Lyon.

Comité de rédaction/pilotage :
– Organisation et responsabilités :
o L’équipe de Rédaction composée de :
• Directeur de la rédaction : Arnaud Besson
• Rédactrice en chef : Marie-Pierre Joachy
• Editrices/modératrices : Mathilde Deffontis, Isabelle Guillaume, Sandrine Piquot, Marie-Pierre Joachy.

 Rôle et pouvoir de l’équipe de la Rédaction :
• sélection et acceptation des articles,
• choix souverain de publier ou pas un article, sans obligation de motiver ses choix,
• rejet des articles ne respectant pas les règles établies dans la charte éditoriale,
• respect de la ligne éditoriale,
• remise en forme des articles si nécessaire (style journalistique, message essentiel, habillage des articles, etc.)
• modification sur le fond, si nécessaire, avec accord de l’auteur,
• choix souverain de la mise en page et de l’ordre de présentation des articles,
• si deux articles sur le même sujet sont présentés, ils seront tous deux conservés à la seule condition que les angles d’attaques soient différents. Si toutefois, plusieurs articles présentaient le même angle, le premier soumis à publication sera maintenu en ligne.

 Rôle et pouvoir : les membres du comité de rédaction et pilotage participent à la définition des grandes orientations du journal et pilotent son évolution.

3. Conditions requises pour participer au journal

3-1 Collaborateurs travaillant sur les aéroports de Lyon-Bron et Lyon-Saint Exupéry.

– Collaborateurs salariés et retraités de la société aéroportuaire et des sociétés et administrations implantées sur les sites lyonnais.
– Collaborateurs de prestataires extérieurs intervenant régulièrement sur le site.
– Stagiaires et intérimaires en convention ou en contrat avec l’une des entreprises et administrations des sites aéroportuaires lyonnais et dont le contrat ou la convention est conclu pour une durée supérieure à 3 mois.
-Si l’article est rédigé par une personne qui a quitté l’entreprise ou l’administration avant la publication, il ne sera pas publié, sauf retraité d’une des entreprises ou administration implantée ou intervenant sur les sites aéroportuaires ou à titre dérogatoire.

3-2 La participation en tant que rédacteur/contributeur est occasionnelle et repose exclusivement sur le volontariat :
– en dehors de tout lien de subordination à l’égard de l’éditeur du journal,
– en l’absence du versement de toute rémunération, sous quelque forme que ce soit.

3-3 La production d’un article ou d’un commentaire relève de la responsabilité du rédacteur, à charge pour lui d’obtenir, si nécessaire, les autorisations de sa hiérarchie en fonction des règles internes de son entreprise ou de son administration.

3-4 Chaque entreprise ou administration des plateformes aéroportuaires concernées est souveraine dans l’ouverture ou la restriction des autorisations de participation des rédacteurs d’Aéropresse.

4. Conditions requises pour l’élaboration des articles

– Les articles sont proposés à l’initiative et sous la responsabilité de chaque contributeur, c’est-à-dire que chaque contributeur demeure responsable de ses écrits et qu’il lui appartient d’en vérifier la véracité et la fiabilité avant de les soumettre.
– Contenu des articles : vidéos, photos, musique (dans le respect de la règle d’accessibilité : veiller à ce que la taille du fichier et le format de l’image permettent un accès rapide) contenu rédactionnel, interviews ou témoignage d’un tiers, données chiffrées, graphiques et illustrations sous réserve de copyright. Les données et autres sources doivent être fiables, vérifiées et à jour. Ces articles sont associés à l’une des onze rubriques du journal.
– Respect des droits protégés notamment droits d’auteur, droits des marques, droits d’image…
– Respect de la confidentialité des informations, des règles relatives à la protection des données nominatives et plus généralement à celles relatives aux droits d’un tiers, respect de la vie privée, du secret des affaires et des correspondances.

5. La forme des articles

La lecture sur écran ne se fait pas comme sur le papier. Le web lecteur est zappeur, il se fatigue vite, veut être actif et doit choisir entre des milliers de pages.
– Longueur : privilégier les textes courts. Un article complet comprend entre 500 et 4 000 signes environ ; des intertitres doivent être présents si l’article comporte plus de 3 500 signes. Toutefois, le système d’Aéropresse ne limite pas le nombre de signes.
– L’architecture de l’article doit être mise en relief (titres, intertitres, chapeaux, paragraphes, liens explicites),
– Les phrases doivent être courtes, les tournures actives simples et directes,
– Le vocabulaire doit être accessible à tous (pas d’abréviations ou de sigles sans indication du mot ou du nom complet ; pas de mots ni de tournures étrangères s’il existe des termes français équivalents),
– Pour que la navigation sur le site se fasse facilement, un article ne doit pas renfermer plus de cinq hyperliens.
A noter : les liens hypertextes « profonds » doivent faire l’objet d’une autorisation du site avec lequel le lien est fait.

6. Modalités de remise des articles

– Les articles soumis à publication doivent être saisis dans la plateforme de contribution sous forme de textes, de photos et/ou de vidéos.
– Au préalable, le rédacteur s’engage à avoir obtenu l’accord de sa hiérarchie ou de son entreprise ou administration, notamment si l’article traite de données ou d’activités de son entreprise ou de son administration.
– Mention obligatoire du nom de l’auteur, associé à celui de son entreprise/administration (sur un clic).

7. Droits d’auteur

– Le journal appartient à la société Aéroports de Lyon.
– Tous les rédacteurs cèdent expressément à Aéroports de Lyon l’intégralité de leurs droits patrimoniaux d’auteur sur leurs contributions à Aéropresse : droit de reproduction et de représentation, droit de traduction, de modification, droit d’adaptation, sur les articles qu’ils rédigent pour toute la durée de la publication, en France et à l’étranger. Toute autre exploitation sur d’autres supports (numérique, papier (journaux, affichage…), publicitaire, CD, audiovisuel (télévision, vidéo), radio…) sera soumise à leur validation.

8. Droits de l’éditeur

L’éditeur se réserve le droit de faire évoluer le journal ou de mettre fin à tout moment à la publication du journal Aéropresse.

9. Droits des internautes

L’ensemble des personnels et retraités des entreprises et administrations concernées ont accès :
– en lecture au journal,
– en écriture d’articles ou de commentaires, et dans ce cadre, ils sont soumis à l’obligation d’inscription en tant que rédacteur et d’acceptation de la charte éditoriale pour toute contribution à la rédaction d’articles, de commentaires ou à la publication de photos (avec indication du copyright).

Les internautes, hors personnels des entreprises ou administrations concernées par la présente charte, ayant connaissance de l’adresse d’Aéropresse, c’est-à-dire tout un chacun, ont accès au journal en ligne Aéropresse, en lecture uniquement.

10. Règles de modération

D’une manière générale, les contributions qui ne respectent pas la politique éditoriale d’Aéropresse, de même que les contributions à caractère diffamatoire, pornographique, commerciale (publicité) ou de nature critique ou polémique vis-à-vis d’une des entreprises et administrations implantées ou d’un prestataire, ainsi que toute incitation à la haine, au racisme, au sexisme, à l’homophobie seront systématiquement refusées.